Candidatures - 03/07/2017

Kobe Bryant, le nouvel atout dans le jeu américain

A ce jeu là, ils sont les plus forts. Imbattables. Sans égaux. Seuls sur leur planète. L’équipe de Los Angeles 2024 a sorti un nouveau nom de sa malle aux trésors. Un nouveau nom d’athlète appelé à accompagner la candidature au cours des dernières semaines avant le vote du CIO pour les villes-hôtes des Jeux de 2024 et 2028. Un nom dont l’impact se révèle planétaire: Kobe Bryant.

Selon un communiqué de LA 2024, l’ancienne star des Lakers de Los Angeles, double champion olympique de basket-ball, rejoint le projet californien. Il en a fait l’annonce via Facebook Live, aux cotés de Janet Evans, la vice-présidente de la candidature, précisant qu’il rejoignait le conseil d’administration et la commission consultative des athlètes de LA 2024.

En soi, l’entrée dans la place de l’ancien numéro 24 des Lakers ne devrait pas bouleverser le jeu. Kobe Bryant s’installera au sein d’un conseil d’administration déjà riche de 114 personnalités locales ou étrangères, « représentant la symbiose du sport, de la créativité, de la technologie, des divertissements et des nouveaux médias qui caractérise la « cité des anges ». Il rejoint le gotha. Logique et attendu. Un nom de plus. Ils sont déjà légion.

Il n’empêche, l’arrivée de « Black Mamba », l’homme aux plus de 30 000 points et 6 000 passes décisives en NBA, représente pour Los Angeles 2024 infiniment plus qu’un siège supplémentaire dans la salle du conseil. Par son charisme, sa popularité et le prestige de sa carrière, Kobe Bryant peut devenir l’un des visages de la candidature. A la différence de l’athlète Allyson Felix, souvent mise à contribution mais désormais très prise par la saison estivale, il est libre de son temps. L’équipe californienne l’a expliqué dans un communiqué de presse: « LA 2024 prévoit de s’appuyer sur la présence impressionnante de Kobe Bryant sur les médias sociaux – 11,9 millions de « followers » sur Twitter et 21 millions de « J’aime » sur Facebook – pour atteindre un auditoire planétaire de jeunes et contribuer au développement des sports olympiques et des sports paralympiques. »

Kobe Bryant l’explique: « Je veux apporter ce que j’ai vécu à Los Angeles et aux Jeux olympiques pour contribuer à garantir que les athlètes qui viendront dans notre ville en 2024 vivront une expérience de haut niveau. La ville de Los Angeles me considère comme l’un des siens depuis 20 ans. J’adore cette ville et j’adore la façon dont les habitants soutiennent à la fois les athlètes et les créateurs. Par ma coopération avec LA 2024, j’espère que nous pourrons ramener les Jeux olympiques et les Jeux paralympiques à Los Angeles ».

Proche de la candidature depuis son lancement, Kobe Bryant a déjà joué le jeu de LA 2024. L’an passé, il avait posé avec Thomas Bach, le président du CIO, sur le parquet du Staples Center à l’occasion d’un match de NBA (photo ci-dessous). Plus récemment, il a assisté au dîner officiel de la visite en Californie de la commission d’évaluation du CIO, dans la propriété de Casey Wasserman.

 

Sa présence dans la campagne devrait s’intensifier. Kobe Bryant pourrait accompagner la délégation de Los Angeles à Lausanne, le 11 juillet, pour la présentation des villes candidates devant le CIO. Il devrait également être du voyage à Lima, au mois de septembre. Dans les deux cas, sa présence aura un poids médiatique considérable.

Dans la foulée de l’entrée de Kobe Bryant au conseil d’administration, l’équipe de Los Angeles 2024 a annoncé l’arrivée de huit autres nouveaux membres de sa commission consultative des athlètes, désormais riche de 108 noms. Les nouveaux venus sont le plongeur David Boudia, les athlètes Valerie Brisco-Hooks et Mark Crear, les danseurs sur glace Meryl Davis et Charlie White, la patineuse Sarah Hughes, les nageurs John Moffet et Summer Sanders. Costaud.

ActualitésVoir toutes les actualités