Événements - 13/03/2014

Au septième jour, Poutine s’invite aux Jeux

Il avait été très absent de l’événement, depuis ses quelques mots prononcés au micro, vendredi dernier, lors de la cérémonie d’ouverture. Mais Vladimir Poutine s’est rappelé au souvenir des Jeux paralympiques de Sotchi, ce jeudi 13 mars. A trois jours du baisser de rideau, le président russe a rassemblé les représentants des comités paralympiques nationaux pour une « réunion », dans la ville hôte des Jeux. Et il a tenu à les « remercier » personnellement pour leur présence malgré le contexte politique.

« Je veux vous remercier d’avoir laissé la politique de côté aux Jeux paralympiques, a déclaré Vladimir Poutine. Les circonstances difficiles que vous connaissez bien ne se sont pas faites sentir lors de leur déroulement. Je veux vous assurer que la Russie n’est pas l’initiatrice de ces circonstances. »

Dans l’assistance, certains des présents ont sans doute eu du mal à ne pas s’étrangler. Le représentant ukrainien, lui, n’a pas eu à retenir ses propos. Il n’est pas venu. Valery Shushkevich, le président du comité paralympique ukrainien, avait pourtant reçu comme ses homologues une invitation à rencontrer Vladimir Poutine. Mais, selon un communiqué du comité ukrainien, il a refusé de s’y rendre.

Depuis le début des Jeux paralympiques, les athlètes ukrainiens ont régulièrement appelé à la paix. Certains d’entre eux ont même dédié leurs médailles à une « Ukraine indépendante. » Mais à en croire la page Facebook de leur ministre des Sports, Dmytro Bulatov, plusieurs des Ukrainiens appelés sur le podium auraient recouvert de leurs mains leurs médailles lors des cérémonies de remise. Un geste que leur ministre a interprété comme une marque de leur indignation face aux agissements de la Russie dans leur pays.

 

ActualitésVoir toutes les actualités