Événements - 24/07/2013

A Cali, il ne manque que le mot olympique

La Colombie a fait chou blanc, plus tôt dans le mois, dans sa tentative de recevoir les Jeux olympiques de la Jeunesse d’été en 2018. Le CIO lui a préféré l’Argentine et Buenos Aires. Mais le pays peut se consoler, à sa façon, en accueillant du 25 juillet au 4 août 2013 la 9ème édition des Jeux Mondiaux, dans la ville de Cali.

Les Jeux Mondiaux, kesako ? Une sorte d’alternative aux Jeux olympiques, moins vaste et nettement moins médiatique, organisée tous les quatre depuis une trentaine d’années. Des JO pour les disciplines non-olympiques. Une sorte de lot de consolation pour les oubliés de la fête aux anneaux. Environ 4 000 athlètes ont fait le voyage vers Cali, venus de plus de 100 pays.

Beaucoup de chemin a été parcouru depuis 1981, date de la première édition, à Santa Clara en Californie. L’initiative venait de l’IWGA (International World Games Association), une institution créée par 12 fédérations internationales pour offrir une meilleure visibilité aux sports non-olympiques. L’évènement a fait étape à Londres, Karlsruhe en Allemagne, ou encore Akita au Japon.

L’organisation des Jeux Mondiaux est simplifiée, afin d’en réduire les coûts. Aucune installation ne doit être construite pour accueillir les épreuves. En 2004, le CIO a pris l’évènement sous son aile, avec l’ambition, peu visible pour l’instant, de lui donner une nouvelle dimension.

Particularité de ces Jeux : les sélections sont nominatives et à la discrétion des fédérations internationales. La notion d’équipe nationale n’y avait longtemps pas trop de place, mais cette tendance s’inverse depuis quelques années. L’effet CIO, semble-t-il.

Côté programme, un joyeux mélange de sports artistiques (danse sportive, gymnastique aérobic…), d’arts martiaux (sumo, karaté…), de sports de balle (beach handball, kayak polo…) et de disciplines dites « tendances » (escalade, roller hockey, ultimate…).

Pas étonnant que le classement des nations y réserve parfois quelques surprises. L’Italie mène le bal sur l’ensemble des éditions, avec 120 médailles d’or, devant les Etats-Unis, la Russie, l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni et la Chine. Aux derniers Jeux Mondiaux de Kaohsiung, à Taïwan en 2009, la Russie, l’Italie et la Chine ont pris les trois premières places, devant les États-Unis, la France et la Colombie.

Témoignage de la Française Emmanuelle Bescheron, sélectionnée pour les épreuves de sauvetage en mer : « Je garde un excellent souvenir de l’édition de 2009 ! Tout était extraordinaire : l’ambiance au sein de l’équipe de France, mais aussi l’esprit qui régnait avec les autres nations, le club France… C’était incroyable, tout Taïwan vivait aux rythmes des Jeux Mondiaux. Je n’ai jamais vécu l’ambiance des JO, mais je pense que cela s’en rapproche fortement. »

ActualitésVoir toutes les actualités