Événements - 18/04/2013

“ Le stade Loujniki conservera sa piste d’athlétisme ”

A quatre mois des championnats du monde à Moscou, l’athlétisme surfe encore dans une certaine euphorie sur la vague des derniers Jeux olympiques. Mais le retrait annoncé de Samsung, partenaire titre de la Diamond League, laisse planer un doute sur sa bonne santé. Alors ? FrancsJeux a questionné un homme idéalement placé pour évoquer l’avenir, le Russe Valentin Balakhnichev, trésorier de l’IAAF et président de la Fédération russe d’athlétisme.

FrancsJeux : Le stade Loujniki, l’enceinte mythique des Jeux de Moscou en 1980, va accueillir en août prochain les championnats du monde. Avant de fermer ses portes. Que va-t-il devenir ? Sa piste d’athlétisme sera-t-elle conservée ?

Valentin Balakhnichev : Les extérieurs du stade vont rester tels qu’ils sont. Sa partie historique également. Mais comme vous le savez, la Russie va organiser la Coupe du Monde de football en 2018. Le stade Loujniki doit donc être mis en conformité avec les exigences de la FIFA. Et elles sont très strictes, depuis la pente du stade jusqu’aux sièges des spectateurs, en passant par les espaces de loisirs à l’extérieur. Mais le plus important est que nous ayons eu l’assurance que sa piste d’athlétisme sera conservée.

Quelles ont été les plus grandes difficultés que vous avez rencontrées pendant la préparation des Mondiaux 2013 d’athlétisme à Moscou ?

Les problèmes, il y en a toujours. Mais nous avons su les résoudre. Ces championnats du monde constituent un évènement très important pour le comité d’organisation, pour la ville de Moscou et pour le gouvernement. Ces trois entités ont travaillé en grande collaboration. Nous avons fait en sorte de répondre à toutes les exigences du cahier des charges, particulièrement celles qui concernent les médias.

Avez-vous été surpris par l’annonce de Samsung de ne pas prolonger son partenariat avec la Diamond League ? L’IAAF a-t-elle déjà entrepris de trouver un remplaçant au géant coréen ?

Cette décision n’a pas été une surprise. Bien sûr, le retrait de ce partenaire nous préoccupe, car il a contribué pendant plusieurs années à deux évènements très importants de l’athlétisme, la Diamond League et le circuit continental. Nous allons rechercher très activement un autre partenaire de même niveau. Mais, dans l’immédiat, je crois que nous devons remercier Samsung de nous avoir accompagnés pendant une aussi longue période.

ActualitésVoir toutes les actualités