Candidatures - 28/03/2013

Les postulants passés au crible

Le suspense reste entier quant à l’identité du sport invité à faire son entrée dans le programme olympique à l’occasion des Jeux d’été de 2020. Menacé d’exclusion par la commission exécutive du CIO, la lutte a rejoint une liste de sept disciplines en course pour l’inestimable ticket : karaté, escalade, squash, wushu, roller, baseball/softball, wakeboard. Le nom de l’élu sortira des urnes, en septembre prochain à Buenos Aires, à l’occasion de l’Assemblée générale du CIO. D’ici là, la prochaine réunion de la commission exécutive, prévue du 29 au 31 mai à Saint-Pétersbourg en marge du Congrès SportAccord, auditionnera les huit candidats.

Deux favoris se dégagent, le karaté et le squash. Un outsider émerge, l’escalade. Mais il n’est pas exclu que la lutte parvienne à coiffer tout le monde et conserver sa place aux Jeux. En attendant la décision finale, FrancsJeux dresse un tableau des forces en présence dans chacun des nouveaux sports candidats, en se basant sur les résultats des derniers championnats du monde dans chacune des disciplines. Avec une question : qui profiterait le plus le changement prévu du programme olympique. Etat des lieux.

Karaté

La France a raflé 13 médailles des derniers Mondiaux, organisés en 2012, pour s’installer en tête du classement des nations. Mais elle jouait à domicile, à Bercy. Derrière, le Japon est monté 11 fois sur le podium. Avec 6 médailles chacun, l’Italie et la Turquie pèsent d’un poids réel.

Escalade

La hiérarchie manque de clarté. Autriche, Slovénie, Espagne, Russie, Pologne, Chine, France… Les médailles mondiales sont actuellement très partagées. Une diversité qui plaide en faveur de ce sport.

Wushu

Sans surprise, la domination est asiatique. Logique pour un art martial inventé en Chine après le second conflit mondial. Les Chinois ont décroché 19 médailles aux championnats du monde 2012. L’Iran et Hong Kong ont fait mieux que se défendre, avec 11 podiums chacun. La Russie, 10 médailles, suivait de près.

Baseball/softball

Une candidature commune, le baseball étant l’affaire des hommes, le softball celle des femmes. Les Etats-Unis dominent dans la version féminine, Cuba en fait de même dans les tournois masculins. Mais la Coupe du Monde de baseball en 2011 a été remportée par les Pays-Bas.

Squash

La discipline présente l’avantage, non négligeable dans la course aux Jeux, de distribuer ses médailles à des nations par ailleurs souvent absentes des podiums. Chez les hommes, l’Egypte domine actuellement les débats (or et argent l’an passé aux championnats du monde individuels). Chez les femmes, le squash est écrasée par le talent et la personnalité de la Malaisienne Nicol David.

Wakeboard

Allemands, Britanniques et Suédois dominent actuellement ce sport nautique, mélange de surf et de ski nautique où les concurrents sont tractés par un câble. Mais la Malaisie et Singapour y sont considérées comme les nations d’avenir.

Roller

S’il devenait olympique, le roller se résumerait à une épreuve de vitesse sur un anneau et un marathon en ville. Aux Mondiaux 2012, la Colombie s’est taillé la part du lion, avec 41 médailles, devant l’Italie (26) et la Corée du Sud (17). La France pourrait y tirer son épingle du jeu.

ActualitésVoir toutes les actualités